1. Utilisez ce menu de navigation pour aller d'une famille de produits à une autre plus rapidement.

  2. Cliquez sur le panier pour consulter les produits actuellement dans votre commande

  3. Le menu d'action est ici, il vous permet de changer la langue, accéder à vos paramètres de compte, commander un panier supplémentaire etc...

  4. Bon Appétit!

Recherche

Feta de chèvre à la grecque

Fromagerie le Troupeau Bénit

$ 5 75 /contenant (140 g)

Fromage à pâte semi ferme fait de lait de chèvre entier, pasteurisé affiné de 2 à 3 mois dans la saumure. Cette technique utilisée par les soeurs grecques orthodoxes de Monastère Vierge Marie la Consolatrice à Brownsburg-Chatham, Québec, qui consiste à laisser le fromage plus longtemps dans la saumure, lui donne une qualité et un goût supérieur aux autres fetas où la norme est 2 semaines en saumure. Ce fromage développe aussi une texture très agréable en bouche.

Une fois ouvert, ce fromage ce conserve 6 semaines en saumure. Faire attention de ne pas contaminer car ceci raccourci la durée de vie. 


Veuillez prendre note que le poids indiqué est une estimation et qu'il peut légèrement varier. Votre satisfaction est notre priorité, alors n'hésitez pas à nous contacter si jamais il y a un problème.

À propos de ce partenaire

Situé dans la communauté laurentienne de Brownsburg-Chatham, le Saint Monastère Vierge Marie la Consolatrice a vu le jour en 1993. Il a été construit pour répondre à la demande de la communauté grecque orthodoxe de Montréal et a été consacré avec la bénédiction de l’archevêque Sotirios de la Métropole orthodoxe grecque de Toronto. Comme le monastère a été construit sur une terre zonée agricole, l’intention des religieuses, dès le départ, a toujours été d’y pratiquer une forme d’élevage ou d’agriculture, mais tout était à faire parce que les sœurs de la congrégation n’avaient aucune expérience de la vie rurale. Tout a donc commencé lentement. Après avoir bâti une étable, les sœurs ont commencé par acheter une centaine de brebis et de chèvres pour la production laitière. La fromagerie et une petite cuisine ont suivi assez rapidement, mais au départ les soeurs ne fabriquaient du fromage que pour leur propre consommation au monastère. C’est à cause, ou grâce, à la demande incessante des pèlerins visitant le monastère que la communauté religieuse c’est enfin décidée à ouvrir une boutique et à produire du fromage pour le grand public en 2001. Bien que les sœurs n’élèvent plus aujourd’hui leurs propres chèvres et brebis (les troupeaux ont été vendus), elles produisent toujours une bonne variété de fromages faits à partir de lait acheté de producteurs locaux. Sous la supervision de Soeur Makrina (leur maîtresse-fromagère) les religieuses confectionnent plusieurs variétés de fromages artisanaux de brebis et de chèvre, dont le feta de chèvre à la grecque que vous retrouverez sur le Marché.